Que de l’oubli

GU√ČNA Pauline

G√©raldine se d√©sesp√®re d‚Äôavoir voulu une famille parfaite… Marc se laisse s√©duire par une nouvelle vie snob avec sa jeune collaboratrice belle et ambitieuse… Gabriel, engag√© en Afghanistan, en revient en morceaux… Il y a aussi la chanteuse qui, apr√®s avoir tra√ģn√© son vague √† l‚Äô√Ęme dans les clubs de jazz, se r√©fugie dans la montagne, trois copines qui ont s√©ch√© les cours pour jouer M√©d√©e, et encore l‚Äôancien jeune prof qui ne publiera jamais le roman qu‚Äôil √©crit dans sa t√™te‚Ķ Sept personnages principaux et quelques autres se croisent, s‚Äôaiment, se d√©chirent, se perdent √† diff√©rents moments de leurs existence, tandis qu‚Äôune inondation catastrophique submerge Paris.¬†Pauline Gu√©na saisit ces morceaux √©clat√©s de la vie d‚Äôhommes et de femmes de notre √©poque li√©s par des relations familiales, professionnelles ou affectives. Elle les surprend au moment o√Ļ leur vie s‚Äôemballe, et les √©claire ou les plonge dans l‚Äôombre. La trame des √©pisodes, discontinue, en puzzle, le kal√©idoscope des instants, des lieux, des personnages et des sentiments peuvent parfois √©garer le lecteur. Pourtant, les th√®mes tr√®s contemporains, la construction ing√©nieuse, l‚Äô√©criture rapide, visuelle et vigoureuse, le fil rouge des aspirations premi√®res d√©√ßues, font na√ģtre un roman original et prenant.