Prof jusqu’au bout des ongles

VAN RECHEM Julie

Une prof d’histoire de banlieue qui aime son métier et explique la noblesse et les difficultés de sa tâche à travers son quotidien. L’enseignement tel qu’elle le vit permet une rencontre et une confrontation entre jeunes et adultes avec le désir de provoquer pour les uns et de faire progresser pour les autres. Dans une institution sclérosée, où les directives répondent peu aux besoins du terrain, c’est avec la conviction d’être utile qu’elle affronte des situations pesantes : les heures perdues dans les transports en commun, les horaires changeants, les réunions administratives fastidieuses, la mesquinerie de certains collègues, la correction de « murs de copies », les insultes des élèves, leur détresse aussi. Malgré une accumulation agaçante de sigles, un style « jeune », un humour un peu lourd, on entre en empathie dans le quotidien de ce prof hors du commun qui proclame avec optimisme : « les réformes passent, et nous, nous restons ». (P.B. et M.S.-A.)