Pose tes yeux sur moi

KRÜGEL Mareike

Un vendredi d’hiver au bord de la Baltique. Katharina n’a pu assumer son cours de musique : une fois de plus, elle a dĂ» rĂ©cupĂ©rer sa fille Helli Ă  l’Ă©cole. La vie de cette maman vient de basculer avec la dĂ©couverte d’une masse suspecte dans sa poitrine. Mais le programme du jour, inscrit sur sa liste, doit se dĂ©rouler comme prĂ©vu. Son mari absent, c’est seule qu’elle doit assumer son mĂ©tier, ses deux ados pas faciles, ses improbables voisins, un ami qui s’invite et toutes les petites catastrophes du quotidien.  Mareike KrĂŒger, nĂ©e en 1977, dont ce quatriĂšme roman est traduit en français, fait le bilan de la vie d’une femme de quarante ans. Celle qui se sent devenue transparente, dresse la liste de ses non-choix. C’est dans son carnet-confident qu’elle consigne ses peurs, ses aspirations et ses contradictions. Le dĂ©sarroi de l’hĂ©roĂŻne dĂ©boussolĂ©e est palpable. La drĂŽlerie de certains passages, la critique malicieuse des tics de notre sociĂ©tĂ©, le ton alerte allĂšgent un peu la longue litanie des tracas de tous les jours. Ce manifeste fĂ©ministe rappelle avec bienveillance le poids qui pĂšse sur les femmes modernes partagĂ©es entre carriĂšre et vie de famille. (A.-C.C.M. et M.Bo.)