Pissenlits et petits oignons

PARIS Thomas

Koulechov, propri√©taire d’une entreprise de pompes fun√®bres, voit sa vie basculer le jour o√Ļ madame √Čva Rouvi√®re franchit la porte de sa boutique. Le croque-mort est un professionnel du m√©tier, impassible, complaisant, neutre. Il va jusqu’√† faire parler les familiers du d√©funt et, √† partir de leurs confidences additionn√©es d’un peu d’imagination, r√©diger quatre pages sur chacun de ses clients. Ainsi le jour o√Ļ la pr√©sum√©e veuve d’√Čmile L√©cuyer lui demande d’enterrer son mari √† Locmariaquer, le croque-mort ouvre un dossier pour son client num√©ro quatre mille cent vingt-quatre, sans soup√ßonner que bient√īt une deuxi√®me veuve viendra pour se disputer le mort et le lieu de son enterrement.

¬†Pissenlits et petits oignons, premier roman de Thomas Paris, est √©crit avec finesse et ironie. L’originalit√© du sujet, la na√Įvet√© du h√©ros, les dialogues savoureux, le ton l√©ger et sans pr√©tention font de ce petit livre un vrai bonheur.