Parents et enfants

COMPTON-BURNETT Ivy

Dans leur grande demeure familiale, Sir et Lady Sullivan h√©bergent leur fils Fulbert, son √©pouse et leurs neuf enfants. Les deux a√ģn√©s terminent leurs √©tudes √† Cambridge, les adolescents et les plus jeunes sont confi√©s √† des nurses et √† des pr√©ceptrices. Le clan m√®ne une vie parfaitement r√©gl√©e, rythm√©e par les visites des voisins, un couple dont le fils Ridley est l‚Äôami de Fulbert. Un cottage appartenant aux Sullivan est occup√© par une myst√©rieuse fratrie de trentenaires. Fulbert, qui doit s‚Äôabsenter six mois pour affaires, confie sa famille √† Ridley, au cas o√Ļ il lui arriverait malheur‚Ķ¬†L‚Äôauteur (Un h√©ritage et son histoire, NB octobre 1993), aujourd‚Äôhui disparue, excelle dans la peinture des codes qui r√©gissent les relations entre hommes, femmes, grands-parents, parents, enfants, amis, ma√ģtres et personnel. Elle ne se prive pas, avec un humour cynique jubilatoire, de distiller le fiel sous l‚Äôapparence polic√©e de cette famille riche et sans √Ęme. L‚Äôoriginalit√© est due √† l‚Äôomnipr√©sence des dialogues, parfois √† double sens. Les enfants ne sont pas les derniers √† proc√©der par touches et escarmouches. Quelques personnages ont bon coeur : ce ne sont pas les plus int√©ressants. Un roman curieux, o√Ļ il faut trouver des rep√®res, mais particuli√®rement pr√©gnant.