Parcours sans faute

GRUEN Sara

Annemarie, divorc√©e, vit chez sa m√®re, propri√©taire d‚Äôun centre √©questre. Vingt ans auparavant, sautant un obstacle lors d‚Äôun concours, elle a failli se tuer et son cheval a d√Ľ √™tre abattu. Traumatis√©e, elle redoute un m√™me accident pour sa fille Eva, excellente cavali√®re, qu‚Äôelle accepte cependant de confier √† un entra√ģneur. Le p√®re d‚ÄôEva et sa nouvelle √©pouse se tuent en voiture alors qu‚Äôils venaient¬† assister √† une comp√©tition o√Ļ figurait la jeune fille, laissant un b√©b√© orphelin…

 

√Čcrite d‚Äôune plume vive, l‚Äô√©vocation du monde √©questre, des humbles travaux de pansage comme la griserie des victoires, de la complicit√© qui lie cavalier et monture sur un parcours dangereux, √©veille l‚Äôint√©r√™t. S’y ajoutent les angoisses d‚Äôune m√®re prise entre ses peurs et la crainte de nuire √† l‚Äô√©panouissement de son enfant. Ce deuxi√®me roman de l‚Äôauteure est la suite convenue et assez d√©cevante de La le√ßon d‚Äô√©quitation (NB ao√Ľt-septembre 2005).