Nuit turque.

VIDELIER Philippe

L‚Äôhistorien Philippe Videlier (que l‚Äôon conna√ģt par Le jardin de Bakounine, NB avril 2001), √©voque ici une p√©riode sombre de l‚Äôhistoire de la Turquie¬†: les trente ann√©es qui ont pr√©c√©d√© la R√©publique et la prise de pouvoir d‚ÄôAtat√ľrk en 1923. En 1895, sous le r√®gne d‚ÄôAbdul Hamid¬†II, sultan cruel et sanguinaire, les massacres conduisant √† l‚Äôextermination syst√©matique des Arm√©niens inqui√©taient d√©j√† les Europ√©ens. Mais apr√®s son abdication en 1909, le nouveau r√©gime, orchestr√© par le parti des ¬ę¬†Jeunes Turcs¬†¬Ľ, est tout aussi autoritaire, dirig√© par trois pachas, Enver, Talat et Djamal, et un nouveau g√©nocide arm√©nien sera perp√©tr√© en 1915.

 

√Čcrit sur le ton monocorde d‚Äôun conteur oriental, ce r√©cit dense, √©maill√© de noms peu connus, n√©cessite du lecteur une certaine connaissance de l‚Äôhistoire de cette partie du monde durant la premi√®re partie du XXe si√®cle.