Nocturne au jardin des sultanes

HALLEY Achmy

& &

 

À la fin du XVe siècle, Amin chante sur les marchés. Expédié au harem de l’Alhambra de Grenade, il devient le Rossignol des Dames. Eunuque favori de la Sultane mère, il est sensible au luxe du harem mais reste attentif aux autres et trouve le réconfort dans la poésie et la musique, déjouant les complots et pressentant la reddition du Sultan. En secret, il tombe éperdument amoureux de la princesse Alyza, fille du souverain. Cet amour interdit éclairera désormais sa vie.

 

Dans le riche d√©cor de l‚ÄôAlhambra et de ses jardins, au moment o√Ļ la capitale arabe de Grenade est assi√©g√©e par les Rois Catholiques, les personnages r√©els et fictifs s‚Äôentrecroisent dans de courts chapitres aux accents po√©tiques. Les minutieuses descriptions de l‚Äôatmosph√®re raffin√©e du harem ralentissent le rythme du r√©cit et peuvent √©mousser l‚Äôint√©r√™t du lecteur mais le h√©ros est attachant et lucide et les po√®mes qu‚Äôil interpr√®te donnent un ton particulier au r√©cit.