Nature humaine (Sillage ; 8.)

BUCHET Philippe, MORVAN Jean-David

√Ä la recherche de ses semblables, N√§vis embarque pour une zone de conflits o√Ļ a √©t√© rep√©r√©e une colonie d’humains. Flanqu√©e de Snivel et de Bo, elle d√©couvre une communaut√© de joyeux hippies vivant en harmonie avec la nature, tout en confectionnant des boissons euphorisantes. Inquiet, Bo pr√©l√®ve des √©chantillons. L’atterrissage d’un vaisseau civil r√©v√®le la vraie¬†¬ę nature humaine ¬Ľ des autochtones.

Huiti√®me volet d’une saga qui invite √† la r√©flexion.Toute √† la joie d’avoir d√©couvert ceux de son esp√®ce, N√§vis perd tout esprit critique et adh√®re au style de vie de la bande. Ultime crise d’adolescence, simple interm√®de pour elle, mais d√©g√©n√©rescence profonde d’un groupe isol√©, perdu dans les drogues, compl√®tement d√©shumanis√©. Tant vaut apprendre √† se construire sans mod√®le. L’image colle au texte par des zooms adroits, les couleurs animent les ambiances : bleu nuit de l’espace travers√© d’astres orange, ou clout√© de mines a√©riennes, vert froid des installations du vaisseau. Les tons sont doux, le trait harmonieux et souple.