Motel Life

VLAUTIN Willy

√Ä Reno, Nevada, apr√®s la mort de leur m√®re, deux grands adolescents se retrouvent seuls. Le plus jeune ‚Äď le narrateur ‚Äď quitte l‚Äô√©cole apr√®s une bagarre ; Jerry, l‚Äôa√ģn√©, a la jambe sectionn√©e √† la hauteur du genou par un train. Petits boulots, motels minables, t√©l√©vision et packs de bi√®re sont leur quotidien. Conduisant en √©tat d‚Äôivresse, Jerry, une nuit, renverse un gar√ßonnet, le tue sur le coup. Les deux fr√®res prennent la fuite et le parcours finira mal.

 

Histoire triste et malheureusement courante de jeunes, plut√īt gentils, √† la d√©rive, que l‚Äôon suit avec une certaine sympathie. La complicit√© des deux fr√®res peut toucher, mais les autres traces d‚Äôhumanit√© semblent plaqu√©es. Le langage parl√© peu ch√Ęti√© convient bien au r√©cit, premier roman d‚Äôun chanteur et compositeur am√©ricain, √† l’√©criture par ailleurs banale.