La seconde vie de D.B. Cooper.

REID Elwood

En 1971, un pirate de l’air prend un avion en otage pour obtenir une ran√ßon et dispara√ģt en parachute sans avoir fait de victimes. Franck Marshall, agent du FBI qui m√®ne l’enqu√™te, ne mettra jamais la main sur le coupable qui semble avoir disparu dans la nature‚Ķ Ce livre retrace les vies parall√®les de ces deux hommes : le malfrat qui s’est offert ¬ę une seconde vie ¬Ľ au Mexique √† l’aide de l’argent d√©rob√© et le policier qui, pr√®s de vingt apr√®s, se demande √† quoi il va occuper sa retraite. En d√©pit d’une id√©e de d√©part tr√®s s√©duisante, cet ouvrage manque cruellement d’une r√©elle histoire. La vie des deux personnages est relat√©e dans le d√©tail pour aboutir √† une amertume identique entre une vie d’errances assez minables pour le malfrat, et le respect de toutes les contraintes sociales et conjugales impos√©es au repr√©sentant de l’ordre. Dommage que ce roman reste tr√®s √©loign√© des qualit√©s d’√©vocation et de la puissance dramatique qui avaient √©t√© appr√©ci√©es dans Midnight Sun (N.B. ao√Ľt-sept. 2002).