Marie-Antoinette. Le jardin secret d’une princesse.

SYLVESTRE Anne-Sophie

& &  

En 1768, le jeune abb√© Vermond quitte Paris et son poste de biblioth√©caire pour s’installer au Ch√Ęteau de Sch√∂nbrunn. L’imp√©ratrice Marie-Th√©r√®se lui confie l’√©ducation de sa fille, Marie-Antoinette, qui doit √©pouser le dauphin de France. √Ä douze ans, c’est encore une enfant turbulente que l’√©criture, la lecture, l’histoire ennuient. Indulgent et chaleureux, d√©butant dans le m√©tier, le professeur encourage pendant deux ann√©es, son √©l√®ve nonchalante √† s’exprimer, √† argumenter. Le 21 avril 1770, la nouvelle dauphine quitte sa famille et son pays en compagnie de l’abb√© devenu lecteur officiel.

Dans cette fiction historique, panorama d’une √©poque o√Ļ les classes sociales sont durement marqu√©es, l’auteur imagine la vie quotidienne de Marie-Antoinette et de ses proches. Elle brosse le portrait attachant d’une enfant g√Ęt√©e se transformant en adolescente √† la forte personnalit√©. L’h√©ro√Įne attire la sympathie. Les descriptions vivantes et r√©alistes de l’apprentissage du m√©tier de reine ou des p√©rip√©ties de voyage, √©maill√©es d’anecdotes se lisent facilement. (suite pr√©vue fin 2006).