Manuelo de la plaine

GOBY Valentine

En 1937, Manuelo Timon, douze ans et demi, a v√©cu le plus beau jour de sa vie : il est re√ßu premier au Certificat d’√©tudes ! Il court vers la maison, vers son p√®re qui sera fier de lui, mais, ce soir-l√†, il apprend que sa m√®re est atteinte de tuberculose. Avec ses parents et ses deux soeurs, il avait quitt√© six ans plus t√īt son village espagnol pour la France, mais √† la Plaine Saint Denis, la vie est aussi pr√©caire : son p√®re est au ch√īmage et l’argent manque pour envoyer sa m√®re au sanatorium. Manuelo d√©cide de travailler √† l’insu de ses parents, et ses copains se joignent √† lui pour qu’elle puisse √™tre soign√©e.¬†R√©cit r√©aliste sur le monde tr√®s dur de ces immigrants espagnols courageux et fiers. Leur mis√®re est grande, mais la solidarit√© de voisinage les soutient. Manuelo raconte la vie quotidienne avec naturel et sans amertume, il est tourn√© vers l’espoir et a le go√Ľt de vivre. Les petits travaux qu’assument les enfants les mettent souvent en danger, m√™me s’ils en font aussi un jeu. Poignante, imag√©e, cette lecture entra√ģnante ne tombe jamais dans le m√©lo, et am√®ne une r√©flexion sur une √©poque lointaine qui rebondit sur les difficult√©s des immigrants.