Madame Tientoibien et son chien.

BANSCH Helga

Femme triste et solitaire, Madame Tientoibien a pour seul compagnon son chien. Elle ne sort que pour lui faire faire ses besoins, qu’elle ramasse dans des sacs en plastique. Le chien, comme on l’observe souvent, ressemble point pour point √† sa ma√ģtresse. Un jour, une chienne b√Ętarde assaille le pauvre toutou sur le pas de sa porte. C’est le coup de foudre, aussit√īt suivi d’une fugue de quatre jours pendant laquelle Madame Tientoibien sollicite l’aide de ses voisins. Un certain Monsieur Lheureux la console, la distrait…

L’√©mancipation parall√®le du chien et de sa trop aust√®re ma√ģtresse n’est probablement pas d’un int√©r√™t majeur pour des enfants qui auront du mal √† lire l’histoire au deuxi√®me degr√©. Mais les illustrations cernent admirablement les d√©tails, les attitudes qui feront rire.¬†