Lucky Man

BRINKLEY Jamel

Entre Brooklyn et le Bronx, neuf rencontres de cabossĂ©s de l’existence, cherchant en eux-mĂȘmes une issue : Draguant deux filles allumĂ©es dans une fĂȘte, un mĂ©tis repense au couple conflictuel de ses parents ; chassĂ©s de chez eux pendant que leur mĂšre reçoit son amant, deux jeunes frĂšres errent en ville ; lors d’une sortie en centre aĂ©rĂ©, un gamin pauvre dĂ©couvre la maternitĂ© et la rĂ©alitĂ© des classes sociales ; Ă  l’occasion d’un stage de Capoeira deux frĂšres tentent de renouer : un homme devient l’amant de la femme de son ami dĂ©cĂ©dĂ©, pour s’occuper de son fils
.  Joli recueil, sĂ©vĂšre et dĂ©licat, au ton original. Si le rĂ©cit manque souvent d’intensitĂ© dramatique, il brille par son cĂŽtĂ© musical et sa densitĂ© intĂ©rieure et Ă©motionnelle. MĂ©lancolie, nostalgie de l’enfance et du temps oĂč les parents s’aimaient, force nourriciĂšre de la mĂ©moire et de l’imagination, instabilitĂ© des instants de bonheur, sentiment du mystĂšre des ĂȘtres irrĂ©ductible aux mots, fascination et peur du continent fĂ©minin, regret des amitiĂ©s entre potes
Sous l’ñpretĂ© du monde, les Ă©checs et la culpabilitĂ©, flottent des bulles de douceur et de rĂ©demption. Une lecture exigeante rĂ©compensĂ©e par des pĂ©pites de grĂące. (S.D. et D.M.-D.)