Lou et l’agneau

GOFFSTEIN M.B.

Lou a un complice, un agneau qu’elle adore. Elle lui apprend √† lire et √† chanter, m√™me si l’agneau ne fait que b√™ler. Cela n’emp√™che aucunement la fillette de jouer et de c√Ęliner son agneau. Puis un jour, Lou trouve un livre de comptines dans sa langue √† lui…¬†¬†Publi√© en 1967 aux √Čtats-Unis, Lou et l’agneau est traduit pour la premi√®re fois en France et permet de d√©couvrir une perle de la litt√©rature classique anglophone. Avec son petit format et son dessin au trait minimaliste, ce court r√©cit est √† port√©e de main des tout-petits. Ancr√© dans la tradition de la comptine, le texte est une jolie promenade sonore o√Ļ se baladent des r√©p√©titions entra√ģnantes. Une amiti√© toute tendre, id√©ale pour une lecture √† voix haute. (P.E.)