Loin de Kharkov

HANIN Roger

&

 

Anna-Victorina, jeune Ukrainienne, est Ă©levĂ©e Ă  l’orphelinat de Kharkov. Un couple français de BĂ©ziers – une ancienne prostituĂ©e et un physicien beaucoup plus jeune – voudrait l’adopter. RĂ©gis, le mari, tombe amoureux de Katharina, la jeune fille qui accompagne Anna-Victorina. Que va-t-elle devenir ? Cette histoire farfelue et dĂ©lirante sur le thĂšme de l’adoption crĂ©e un rĂ©el malaise. Les personnages sont trop caricaturĂ©s pour paraĂźtre vraisemblables. Le fond de culture juive n’augmente pas pour autant le faible intĂ©rĂȘt de cette malheureuse histoire de famille. Le style tantĂŽt recherchĂ© tantĂŽt dĂ©bridĂ© avait dĂ©jĂ  Ă©tĂ© peu apprĂ©ciĂ© dans Dentelles (N.B. aoĂ»t-sept. 2000). Le lecteur peine Ă  s’intĂ©resser au destin de la jeune Ukrainienne.