L’instinct de la meute

ALLYN Doug

En 1871, une jeune propriétaire terrienne disparaît avec sa fille et son chien dans un gigantesque incendie de forêt. Une centaine d’année plus tard, le docteur David Westbrook, à sa sortie de prison, installe au même endroit une clinique pour animaux abandonnés. Il y recueille une meute de lévriers sauvages qui réagissent de manière inexplicable dès qu’un événement tragique va se produire. En venant au secours d’un jeune garçon tombé au fond d’un puits, David Westbrook découvre deux squelettes dont l’un est complètement difforme. La recherche de leur identité déclenche alors une série d’incidents violents.  L’auteur, qui a reçu trois fois le prix des lecteurs Ellery Queen pour le personnage du docteur David Westbrook, plonge le lecteur dans une intrigue complexe et poignante qui tient en haleine jusqu’à la fin. Si l’on peut déplorer certaines scènes peu réalistes qui conduisent au dénouement, celles de la meute de lévriers sont particulièrement réussies.