Les sauvages

RUTTEN Mélanie

Par une nuit bien sombre, deux enfants sortent en silence de chez eux. Ils traversent l’√©tang et vont se r√©fugier sur l’√ģle abandonn√©e, sans peur. Ils savent que la for√™t les prot√®ge. Cette nuit, c’est leur nuit¬†! Apr√®s avoir jou√©, dans√© et ri, ils d√©cident de se r√©fugier dans le tronc de l’arbre creux. Car de l’autre c√īt√©, il y a la clairi√®re et leurs amis. C’est une bande de sauvages¬†: il y a celui qui r√™ve, celui qui dort et mange, celui qui pense aux autres et le petit, celui qui grandit. Et cette nuit, tout est possible. Jusqu’au moment o√Ļ l’autre sauvage, celui qui fait peur, s’immisce dans leur aventure.

Cette nuit de tous les possibles, c’est tout simplement l’histoire de deux enfants qui parviennent √† s’√©merveiller d’un petit rien, √† inventer une folle aventure √† partir de la nature. On p√©n√®tre dans une for√™t tr√®s sombre, un univers graphique aux couleurs fonc√©es et, petit √† petit, on d√©couvre la lumi√®re avec des touches de jaune, de rose ou de bleu. Cette qu√™te initiatique, cette balade onirique est agr√©ablement servie par un texte tr√®s po√©tique et des illustrations douces. Comme une promesse, cet album rappelle simplement que tout est toujours possible. (L.L.-D.)