Les jardins de Babylone (7 merveilles ; 2)

BLENGINO Luca, ALI Roberto

JĂ©rusalem est tombĂ©e aux mains des ChaldĂ©ens et de leur roi, Nabuchodonosor. Les juifs devenus esclaves ont Ă©tĂ© exilĂ©s Ă  Babylone. Nabuchodonosor les respecte, son devin est un juif, Balthazar. Celui-ci vient rechercher Hesediel, un jardinier quasi magicien, dans le quartier des esclaves, pour qu’il travaille dans les jardins suspendus de la ville. Amoureux d’Henka, il plante de nouvelles fleurs, pouvant abriter un poison. De nombreuses conspirations s’ourdissent, du cĂŽtĂ© des gĂ©nĂ©raux comme de celui des juifs qui voudraient se libĂ©rer.

Les auteurs s’en donnent Ă  coeur joie pour recrĂ©er la citĂ© mythique, de la tour de Babel aux remparts aux crĂ©neaux bleus. Le jardin est bien le noeud de cet ouvrage, roman d’amour pour le hĂ©ros, mais aussi roman sanglant et meurtrier. Le dessin est classique, les scĂšnes soit baignent dans un bleutĂ© nocturne, soit sont Ă©crasĂ©es par le soleil. Il n’y a que dans le jardin que rĂšgnent des ombres apaisantes. Une recrĂ©ation qui fait rĂȘver.