Les femmes de ses fils

TROLLOPE Joanna

Rachel, femme au foyer, consacre toute sa vie à ses trois fils. Alors qu’ils sont adultes, mariés et pères de famille, elle continue à les régenter. Ses relations avec ses belles-filles sont difficiles, car aucune ne lui semble à la hauteur de ses enfants. Le mariage du dernier, les difficultés dans le couple du second lui font prendre conscience que le contrôle de leur vie lui échappe et qu’ils ont d’autres priorités, même s’ils restent très attachés à leurs parents. Elle doit se trouver des centres d’intérêt personnels et assumer son indépendance. Après avoir traité du problème du deuil dans Désaccords mineurs (NB juillet-août 2012), Joanna Trollope, auteur de nombreux romans, prend ici pour sujet des femmes qui ont investi toute leur vie dans leurs enfants et doivent assumer leur autonomie quand ils quittent la maison familiale. Les personnalités de cette mère trop « possessive », des fils aux liens familiaux exagérés, et de leurs épouses qui revendiquent leur place sont bien rendues. Seul le père de la famille met du bon sens et de la tolérance dans cette histoire un peu caricaturale. Un livre au style agréable, avec des descriptions poétiques des plages anglaises.