Les Derniers Feux

REVERDY Thomas B.

Thomas, sa bande d’amis, sa compagne et leur fils viennent de passer un dernier mois d’ao√Ľt dans la maison qu’il a h√©rit√©e de sa m√®re. Il doit la vendre. Les copains venus pour l’aider √† trier et d√©m√©nager attendent qu’il y soit pr√™t. Chaque objet est trop lourd du pass√© qui s’y attache, sa m√®re trop pr√©sente, l’image de son agonie encore trop forte. Ils passent leurs nuits √† boire dans le jardin, son chagrin ressemble √† une continuelle gueule de bois. Le journal leur apprend la mort du p√®re de Thomas qu’il n’a pas vu depuis vingt ans. Ils traversent le sud de la France pour aller √† son enterrement, auquel ils n’assisteront que de loin, mais qui lib√®rera Thomas de quelques fant√īmes.

 

Ce court roman forme une trilogie avec La mont√©e des eaux (NB octobre 2003) et Le ciel pour m√©moire (NB novembre 2005). Jeune √©crivain, Thomas Reverdy d√©crit en longues phrases joliment balanc√©es les affres de la perte et du deuil. On lui souhaite, √† l’instar du h√©ros qui porte son pr√©nom, de parvenir √† enterrer ses morts.