Les arcanes du chaos.

CHATTAM Maxime

L’appartement de Yael, jeune Parisienne travaillant chez un taxidermiste réputé, est hanté par des ombres ; des phénomènes étranges apparaissent sur son ordinateur. Solitaire, elle rencontre dans un bar un journaliste canadien, Thomas, et l’appelle à l’aide quelque temps plus tard lorsque l’angoisse l’assaille. Ensemble, ils découvrent des coïncidences nombreuses, le rôle de plusieurs sectes et des menaces de mort sur Yael. Diverses courses-poursuites dans Paris, sous terre, à la Grande Bibliothèque, en Savoie puis aux États-Unis n’élucident pas vraiment le mystère. Alternant avec le récit rocambolesque, les “blogs” d’un certain Kamel dénoncent les puissants meneurs américains et saoudiens du complexe militaro-industriel manoeuvrant le monde et l’Histoire.

 

Il ne faut pas trop chercher de vraisemblance à ce thriller d’un jeune auteur imaginatif : il traite avant tout de la manipulation, qu’il s’agisse de vie privée ou de géopolitique. Dans la veine de Da Vinci Code, c’est l’aspect touche-à-tout, distrayant et outrancier qui prime si on lit ce livre au deuxième degré.