Leonard Cohen : biographie

NADEL Ira B.

N√© en 1934, juif anglophone de Montr√©al, Leonard Cohen fuit rapidement l’entreprise familiale et devient un po√®te ¬ę mi-mondain, mi-maudit ¬Ľ. Brusquement il part en Gr√®ce o√Ļ il √©crit son premier roman et rencontre sa premi√®re compagne. Instable, il voyage sans cesse et quitte r√©guli√®rement ses innombrables conqu√™tes f√©minines. La gloire vient quand il interpr√®te ses premi√®res chansons vers 1970. Il tente de concilier quotidiennement juda√Įsme et bouddhisme – sans renoncer √† de nombreuses addictions. ¬ę Zen, Sexe et Prozac ¬Ľ pourrait √™tre la devise de ce ¬ę professionnel de la d√©pression ¬Ľ.

¬†Alors que le chanteur remonte sur sc√®ne, sa biographie, parue en 1996, b√©n√©ficie d’une traduction fran√ßaise et d’ajouts r√©cents. Biographie tr√®s fouill√©e, avec des redondances et la banalit√© de son √©criture contraste avec les extraits de textes de Leonard Cohen. Elle donne pourtant envie de (r√©)√©couter les chansons et de (re)lire les po√®mes et les romans de cet auteur original et multiforme.

M-C.A.