L’enfant qui mangeait les nuages

LESTRADE Agnès de, FRONTY Aurélia

& &  

 

L’enfant s’ennuie tout seul dans la grande tour. Il regarde passer les nuages qui prennent la forme attrayante de fruits. Alors il les croque ! Tr√®s vite, il n’y a plus de nuages, donc plus de pluie. Arrive un jour un vieillard avec sa baguette : il cherche de l’eau. Petit √† petit, tous les habitants de la tour viennent l’aider √† creuser. Ainsi apprennent-ils √† se conna√ģtre, et ils forment bient√īt une communaut√© pour s’entraider. L’enfant s’est fait des amis ; il n’a plus besoin de croquer les nuages pour s’occuper… et la pluie se remet √† tomber.

Conte moderne sur le th√®me de la solitude. Les illustrations pleine page aux couleurs chaudes, √©clatantes, s’inspirent de paysages mexicains. Les personnages aux lignes √©pur√©es expriment la solitude, l’angoisse, puis la convivialit√© et l’amiti√©. L’histoire peut se lire √† travers les images seules ; elle peut aussi amener √† r√©fl√©chir.¬†