Le singe et le crocodile

ZARCATE Catherine

Install√© dans un figuier, un singe d√©guste des figues, jetant queues et fruits pourris aval√©s par un crocodile install√© sous l’arbre. S’apercevant de sa pr√©sence, il lui lance des fruits entiers qui font son r√©gal. La femme du crocodile, jalouse de leur amiti√©, monte un stratag√®me et r√©clame le coeur du singe, que le crocodile va tenter de lui apporter, sans √©tat d’√Ęme. Mais le singe est plus malin.

 

Dans ce conte indien tr√®s alerte, avec une fin sur la forme des figues invent√©e par l’auteur, le singe berne sans difficult√© le crocodile qui n’h√©site pas (pour plaire √† sa femme) √† trahir l’amiti√© et la reconnaissance qui le liait au singe. Mais comme toujours dans les contes la ruse du plus faible triomphe de la force. La mise en page est vari√©e, adapt√©e √† une premi√®re lecture¬†: la typographie indique les modulations du ton pour une lecture √† haute voix, pourquoi pas √† plusieurs comme une sayn√®te. Cette collection ¬ę¬†Paroles de conteurs¬†¬Ľ est recommand√©e par l’√Čducation nationale, facile √† manipuler par son petit format¬†: un volume/une histoire, pour les √©coliers du cycle 2.