Le rossignol chante la nuit

BERTH√ąS Colette, KORA√ŹCHI Rachid

Un prince qui r√®gne avec sagesse sur son pays sent la vieillesse avancer et ses forces faiblir. Comment convaincre son unique fils de renoncer √† sa vie oisive pour se pr√©parer √† lui succ√©der ? Le mariage l’aiderait peut-√™tre √† prendre ses responsabilit√©s ? Mais le jeune homme refuse toutes les pr√©tendantes. Son p√®re part √† travers le d√©sert rencontrer un ermite. Sa r√©ponse a une philosophie toute orientale mais finalement, c’est le merveilleux qui ram√®nera une princesse. Une seule condition, ne jamais l’interroger sur son pass√©.

D’un beau bleu roi sur papier beige, le dessin √† la plume et les calligraphies de Rachid Kora√Įchi, de renomm√©e internationale, r√©pondent √† la finesse de ce conte traditionnel oriental et aux paysages √©voqu√©s, avec un pouvoir ¬†d’autant plus grand laiss√© √† l’imagination que les personnages n’y sont pas repr√©sent√©s. La narration suit un rythme paisible, au fil des ann√©es qui passent, attractive par le charme des divers √©pisodes et la richesse de la langue. Conte de sagesse qui aborde par le merveilleux le th√®me de la confiance.