Le secret.

BATTUT √Čric

Minuscule sur la belle page blanc ivoire, le souriceau ne veut r√©v√©ler √† quiconque, ni au lapin ni √† la grenouille, qu’il a trouv√© et enterr√© une belle pomme ¬ę C’est mon secret, je ne le dirai jamais ¬Ľ. Cependant, dans son dos, la pomme lui joue un dr√īle de tour : au fil des pages jaillit une petite pousse qui devient un bel arbre fleuri, puis un magnifique pommier qui fait tomber ses fruits m√Ľrs. Le souriceau est tout penaud de voir son secret par terre, m√™me si ses amis et lui-m√™me vont se r√©galer‚Ķ de le partager.

Seuls √©l√©ments de l’illustration, les silhouettes d’animaux sont vives et l’arbre, au centre de l’image, est d√©licatement aquarell√© √† tous les stades de son √©volution. Le texte, tr√®s simple, est m√©morisable par les enfants gr√Ęce √† sa ritournelle, reprise √† l’arriv√©e de chaque animal.