Le secret.

BATTUT Éric

Minuscule sur la belle page blanc ivoire, le souriceau ne veut rĂ©vĂ©ler Ă  quiconque, ni au lapin ni Ă  la grenouille, qu’il a trouvĂ© et enterrĂ© une belle pomme « C’est mon secret, je ne le dirai jamais ». Cependant, dans son dos, la pomme lui joue un drĂŽle de tour : au fil des pages jaillit une petite pousse qui devient un bel arbre fleuri, puis un magnifique pommier qui fait tomber ses fruits mĂ»rs. Le souriceau est tout penaud de voir son secret par terre, mĂȘme si ses amis et lui-mĂȘme vont se rĂ©galer
 de le partager.

Seuls Ă©lĂ©ments de l’illustration, les silhouettes d’animaux sont vives et l’arbre, au centre de l’image, est dĂ©licatement aquarellĂ© Ă  tous les stades de son Ă©volution. Le texte, trĂšs simple, est mĂ©morisable par les enfants grĂące Ă  sa ritournelle, reprise Ă  l’arrivĂ©e de chaque animal.