Le secret de la pierre occulte

BALDER Artur

&

 

En 1099, en Angleterre, le jeune apprenti alchimiste Idruk accompagne son maĂźtre Ă  Westminster, oĂč a Ă©tĂ© perpĂ©trĂ© un meurtre occulte. InitiĂ©, introduit Ă  de nombreux secrets, il retourne dans son village oĂč, suite Ă  la morsure d’une chauve-souris, ses pouvoirs magiques augmentent et des cauchemars atroces l’assaillent. Mais l’implacable Inquisition se rapproche, les vies des sorciers sont menacĂ©es. Idruk se rĂ©soudra-t-il Ă  fuir sans sa mĂšre?

Monstres, vampires, morts-vivants, quĂȘte du Graal, Ă©nigmes, phoenix, prophĂ©ties, sociĂ©tĂ©s secrĂštes… On frĂŽle l’indigestion dans ce tourbillon de mystĂšres et de fuites, de flammes et de magie spectaculaire, oĂč l’ambiance est sombre et sanglante, et la narration dramatisante, abusant des synonymes d’Ă©pouvantable. MalgrĂ© une mise en place longue (et lassante), le lecteur, Ă  l’instar du jeune hĂ©ros, est dĂ©passĂ© par la complexitĂ© de l’intrigue, d’oĂč un sentiment de confusion persistant, et une difficultĂ© Ă  s’attacher aux personnages. Et l’absence de fin, frustrante, laisse prĂ©sager une suite.