Le nouveau rapport de la CIA : comment sera le monde en 2025 ?

D’un grand intĂ©rĂȘt thĂ©orique, cette Ă©tude prospective, prĂ©sentĂ©e par Alexandre Adler, complĂšte le rapport Ă©tabli en 2005 par la mĂȘme CIA sur les perspectives en 2020, et doit bien Ă©videmment ĂȘtre considĂ©rĂ©e avec tout le recul nĂ©cessaire. Économie, dĂ©mographie, gĂ©opolitique, ressources Ă©nergĂ©tiques et alimentaires, changement climatique, risques conflictuels et partage du pouvoir font partie de nos inquiĂ©tudes majeures. Le rapport rĂ©digĂ© aprĂšs consultation de trĂšs nombreux experts tente d’y rĂ©pondre. La lecture est un peu ardue, heureusement Ă©clairĂ©e par des encadrĂ©s d’un didactisme beaucoup plus convaincant. Toutefois, en raison de la multiplicitĂ© des hypothĂšses avancĂ©es pour tenter de rĂ©pondre Ă  chaque prĂ©occupation, les rĂ©ponses apportĂ©es ont le flou des augures antiques. Pour notre bonheur, Alexandre Adler, toujours aussi brillant essayiste (L’odyssĂ©e amĂ©ricaine, NB aoĂ»t-septembre 2004), aide Ă  parfaire la comprĂ©hension de l’ouvrage avec des prolĂ©gomĂšnes qui, loin d’ĂȘtre de banales explications, sont Ă  eux seuls un vĂ©ritable exposĂ©.