Le lion endormi

PERRIER Pascale

Le Lion endormi est le surnom du volcan Nevado del Ruiz, celui qui s’est réveillé en 1985, causant la mort de milliers de personnes ensevelies sous sa boue brûlante. Martin, reporter-photographe français, est envoyé en Colombie pour couvrir la catastrophe. Sa route croise celle d’un bébé de trois mois dont les parents semble-t-il sont morts. Dans un élan d’amour et de protection, le jeune homme adopte la petite fille et la ramène en France. Treize ans plus tard, Alicia se demande quelle aurait été sa vie en Colombie, qui sont ses vrais parents. Un voyage au pays de ses origines s’impose.

Dans cette fiction, l’auteure raconte les tourments d’une jeune adolescente adoptée, qui se perd à force de se chercher. Elle entrelace ses questions existentielles avec le récit qui colle au plus près de la réalité de l’éruption volcanique, vécue par les habitants. La catastrophe est palpable, l’enfer s’abat en quelques secondes mortelles sur toute une région. Et au milieu Alicia, sauvée mais aussi volée à son histoire, à son pays, à sa famille. Le roman est tendu, l’histoire prenante. Beaucoup de questions sont posées, sur l’incompétence des élus, sur l’adoption, sur l’éthique, le métier de reporter… Les toutes dernières pages sont sans doute un peu lénifiantes, mais on ne lâche pas le livre, bien écrit et bien construit. (A.E. et J.G.)