Le Hold-up (Destins ; 1)

GIROUD Frank, DURAND Michel

Le hold up finit dans un bain de sang. Ellen y avait participĂ© avec Greg, mais c’est Ă  Jane, la compagne de celui-ci, que s’en prend naturellement la police. Ronnie lui fournit un alibi… malheureusement faux. Dix-sept ans plus tard, Ellen est parvenue au faĂźte de sa gloire pour sa magnifique action humanitaire, bien loin de cette vieille histoire. C’est donc avec horreur qu’elle dĂ©couvre que Jane est dans le couloir de la mort car Ronnie a dĂ©noncĂ© son faux tĂ©moignage.

Un rĂ©cit trĂšs clair confronte Ellen Ă  des Ă©preuves successives au cours d’Ă©pisodes oĂč le rĂŽle des autres acteurs consiste essentiellement Ă  la mettre en situation devant un choix cornĂ©lien. Son caractĂšre se forge. Peu Ă  peu, se construit le personnage ambivalent, tiraillĂ© entre la gĂ©nĂ©rositĂ© sans borne et l’hypocrisie la plus sombre. Le trait ferme et vif s’intĂ©resse plus aux physionomies qu’aux scĂšnes d’action ou aux dĂ©cors. À l’issue de ce premier tome, le drame est nouĂ©. Ellen va-t-elle se livrer et remplacer Jane dans l’angoisse de l’exĂ©cution prochaine ? Chacun des deux tomes suivants propose une suite diffĂ©rente suivant les circonstances des deux destins diffĂ©rents.