Le garçon et l’univers

DALTON Trent

À Darra, banlieue dĂ©shĂ©ritĂ©e de Brisbane (Australie), le jeune Eli grandit entre son frĂšre Gus, qui ne s’exprime que par signes, et Sim, l’ancien taulard, qui s’occupe des deux enfants pendant que leur mĂšre s’adonne au trafic de drogue. TĂ©moins d’évĂ©nements qui les dĂ©passent, les deux garçons se rĂ©fugient dans des rĂȘves portĂ©s par leur imagination dĂ©bordante pour transcender les traumatismes du passĂ© et tenter de trouver une place dans un monde d’une violence inouĂŻe. Ce premier roman de Trent Dalton prĂ©sente, Ă  travers des yeux d’adolescents, les filiĂšres cosmopolites du trafic d’hĂ©roĂŻne en Australie et l’affrontement des gangs pour les contrĂŽler. En donnant une place de choix aux multiples anecdotes, vraies ou imaginaires, racontĂ©es par les enfants, l’auteur privilĂ©gie la spontanĂ©itĂ©, la naĂŻvetĂ© et le regard extĂ©rieur. Ce roman noir est un roman d’initiation, souvent drĂŽle et sarcastique, poĂ©tique et empreint de beaucoup de tendresse. Quelques phrases sibyllines, fruits de visions oniriques, installent un certain suspense. Mais l’imbrication permanente entre le rĂȘve et la rĂ©alitĂ© engendre aussi des invraisemblances et incohĂ©rences qui culminent dans un dĂ©nouement dĂ©jantĂ©. Il est dommage que ce conte Ă  la gloire de la fraternitĂ© et de l’amitiĂ© se termine de façon grand-guignolesque  (A.-M.G. et L.D.)