Le gang des vieux schnocks

THINARD Florence

Sans le savoir, Jules, en commettant son forfait, a rendu service √† quatre vieux du quartier ainsi qu’√† lui-m√™me. Pourtant c’√©tait mal parti ! Gis√®le l’ancienne coiffeuse, Papi Feraille et son accent √† couper au couteau qui r√©cup√®re tout ce qu’il peut pour bricoler, et Victor artiste et anarchiste sur les bords, unissent leur solitude autour de Rose-Aim√©e bless√©e au bras, qui vient de se faire arracher son sac √† main. D√©sormais ils vont former une sorte de ¬ę club des cinq ¬Ľ car il y a aussi Youki, un affreux petit chien ! Ils retrouvent le fautif, Jules, un ado d√©scolaris√©. Si le gang des vieux schnocks ne brille pas par son allure, par contre ses membres ont des principes et surtout bon coeur. Alors ils se chargent de remettre Jules sur le bon chemin.¬†Cette histoire loufoque et gaie sort des sentiers battus. Ces petits vieux ne sont pas si r√©glos que √ßa, ils se mettent hors la loi. Mais pas question de laisser Jules sur la mauvaise pente. Ils se chargent de son √©ducation, l’obligent √† faire des corv√©es pour r√©parer son acte de vandalisme, et l’inscrivent en candidat libre pour passer le brevet. Tout le monde s’y met pour les r√©visions. Et tant qu’√† faire, ces bonnes √Ęmes s’arrangent pour r√©soudre son probl√®me de coeur ! Un r√©cit enlev√©, qui p√©tille de joie de vivre et d’entraide. (A.E. et A.D.)