Le Fossé

KOCH Herman

Le maire d‚ÄôAmsterdam, Robert, est un homme heureux. Pas tellement pour ce mandat prestigieux, car, quoique appr√©ci√© et populaire, il n‚Äôest gu√®re politicien, mais en raison de son bonheur familial : sa femme Sylvia, ¬ę son doux tr√©sor ¬Ľ, sa fille, ses parents, tr√®s √Ęg√©s mais en bonne sant√©, son meilleur ami Bernhard… Tout vacille le jour o√Ļ il surprend une attitude de sa femme qui lui fait craindre une liaison avec un adjoint que, comble de l‚Äôhumiliation, il trouve insignifiant.¬†¬†Le romancier Herman Koch, √©galement sc√©nariste et acteur de t√©l√©vision, aime parler d‚ÄôAmsterdam (Cher Monsieur M., NB juillet-ao√Ľt 2016) dont il montre avec humour les d√©fauts. Cet excellent roman est essentiellement une √©tude psychologique du mari tromp√©. L‚Äôest-il r√©ellement, faut-il se taire, s‚Äôinformer ? Robert h√©site, se raisonne, doute, √©pie sa femme, son adjoint, finit par se persuader qu‚Äôil a r√™v√©, puis ne sait plus. Il craint la rupture. Ses parents lui posent √©galement des probl√®mes. Tout part peu √† peu √† vau-l‚Äôeau. Le d√©nouement subtil ram√®nera-t-il l‚Äôharmonie ? La soci√©t√©, la politique locale, le narrateur lui-m√™me ne sont pas √©pargn√©s par l‚Äôironie de l‚Äô√©crivain. Une lecture prenante et rafra√ģchissante gr√Ęce √† une √©criture enlev√©e.¬† (E.G. et A.Le.)