Le Conte du squatter.

OGUINE Ike

Dans les ann√©es 1990, Obi, jeune homme de bonne famille nig√©riane, est oblig√© de quitter son pays pour les √Čtats-Unis √† la suite d’affaires douteuses. Il a fait des √©tudes d’√©conomie √† Lagos et a √©t√© engag√© dans une petite soci√©t√© financi√®re, la Baobab Trust Finance, o√Ļ il a gagn√© beaucoup d’argent. Mais dans un Nigeria dont l’√©tat politique et √©conomique est d√©plorable, tout se d√©grade rapidement. Isol√©, sans travail, c’est la chute pour Obi. Il d√©cide donc d’aller rejoindre son oncle Happiness en Californie. Sa d√©sillusion est grande, le seul travail qu’il trouve est celui de gardien de nuit dans un entrep√īt, lui qui r√™vait de faire un doctorat.

Le narrateur m√©lange les moments entre Lagos et Oakland au cours desquels surgissent l’histoire difficile d’Obi et les portraits pleins d’humour de sa famille, ses voisins, sa petite amie, d’hommes d’affaires v√©reux, mais aussi des autres immigr√©s perdus comme lui. Ike Oguine, dans ce premier roman vivant et savoureux, fait un portrait corrosif d’un Nigeria pauvre, corrompu, mis√©rable, et de Lagos, ville tentaculaire et violente.