Le Cerf aux neuf couleurs

WANG Yi

Le Cerf de lumi√®re, par son √©clat, permet aux hommes du roi de trouver un pied d’orpin rose, seul rem√®de capable de sauver la reine. Mais cela ne suffit pas √† la reine qui veut la peau du cerf pour en faire un manteau digne d’elle.  Dans l’album au format √† l’allemande, l’illustration lumineuse refl√®te l’univers magique des contes ; elle invite au r√™ve et incite √† regarder tous les d√©tails ; les motifs d√©coratifs de fleurs et volutes, les traits des personnages aident √† situer l’action en Orient. En bas de la page, le texte introduit par un court titre fait vivre le conte et ressortir la force tranquille de l’animal. Le Cerf de lumi√®re croit en l’homme m√™me si celui-ci ne s’en montre pas toujours digne, √©gar√© par son avidit√©. Cette l√©gende existe sous forme de fresque murale r√©alis√©e entre le IVe et le VIe si√®cle dans la ¬ę¬†grotte des 1000 bouddhas¬†¬Ľ en Chine. (M.-J.C.)