Le bungalow a des crocs

FATI Annabelle

Après un long voyage et une pause dérangeante et inconfortable chez les propriétaires, les enfants Mayol découvrent la surprise annoncée : un mobil-home rien que pour eux à partager avec Chloé, la cousine et ses frérots jumeaux. « At-mos-phérique »pense Amélie, même s’il lui faut supporter la présence de son cornichon de grand frère. Mais ne voilà-t-il pas qu’au beau milieu d’une nuit, l’intrépide se retrouve face à un loup-garou très en forme ! La jeune Amélie ne manque ni de caractère ni de sens de la narration. Son langage, franc et direct, émaillé de réflexions « in petto » bien senties, construit un récit alerte qu’on suit amusé de bout en bout. On assiste à des événements qui font peur (chouette !!)  mais l »intrigue est quelque peu décousue et on rit plus qu’on ne frissonne jusqu’à la chute. Une aventure sympathique à lire pendant les vacances. (M.-F.L.-G. et P.E.)