Le berceau

CHESNEL Fanny

√Čleveur dans le Cotentin, Joseph, veuf et d√©sormais √† la retraite, se r√©jouit de la naissance prochaine de sa premi√®re petite-fille, lorsque le d√©c√®s brutal de son fils dans un crash d‚Äôavion le propulse vers une destin√©e insoup√ßonn√©e sur les traces de la m√®re porteuse engag√©e par celui-ci au Canada.¬†¬†¬†¬†Dans ce second roman plein de bons sentiments, Fanny Chesnel porte √† son paroxysme la caricature de la famille contemporaine et l‚Äôadaptabilit√© que les couples homosexuels demandent √† leur entourage. Les th√®mes du deuil et de la filiation sont abord√©s avec beaucoup d‚Äôacuit√©. Ce p√®re qui autrefois mettait sa famille au second plan, transfigur√© par sa mission, surmonte tous les obstacles pour r√©cup√©rer l‚Äôenfant, dernier lien de sang avec son fils. On sent la patte de la sc√©nariste dans le d√©roulement de l‚Äôhistoire : les caract√®res sont bien camp√©s, les dialogues en acadien p√©tillants et plein d‚Äôhumour. Le style alerte ne suffit cependant pas √† faire adh√©rer √† ces situations par trop invraisemblables et √† une r√©flexion un peu sommaire sur la GPA. Le livre semble en revanche une bonne base pour un passage √† l‚Äô√©cran.¬† (S.D. et M.-N.P.)