Le barbecue (La famille Cacacrotte)

CALI Davide, FAĆž Laure du

Le jeune Caca accueille les membres de sa famille, qui se rĂ©unissent une fois par an pour un barbecue Ă  la campagne. Mamie vient en vĂ©lo, tonton en voiture avec sa compagne Crotte-de-nez, tonton Bullshit l’AmĂ©ricain et sa femme arrivent Ă  cheval, les cousins en patinette ou en skate. Tout le monde est trĂšs content de se revoir, mais au moment de passer Ă  table, la dispute Ă©clate entre partisans de la viande, du poisson et les vĂ©gĂ©tariens. La nourriture vole jusqu’Ă  ce que papi intervienne pour rĂ©concilier tout le monde.

 

Il y a un concept Ă  la base de cette nouvelle sĂ©rie : les protagonistes sont des crottes. Plus ou moins joufflues et colorĂ©es selon leur Ăąge et leur origine – les crottes de nez sont plus minces et beige-, plus ou moins habillĂ©es, et anthropomorphisĂ©es avec bras, jambes, bouche et yeux. L’illustratrice assume le concept dans toute sa trivialité : les membres de cette famille sont aussi laids que sympathiques. Le dessin est jovial et sans prĂ©tention autre que d’amuser. Mais on regrette que l’intrigue soit si mince, et vaguement caricaturale. Si on enlĂšve l’Ă©lĂ©ment crotte, il ne reste plus rien ou presque.

Le second tome : Au musĂ©e, fait un lĂ©ger effort de scĂ©nario, mais ne convainc pas davantage. Ça reste assez sommaire et d’un humour facile malgrĂ© les parodies de tableaux connus. Dommage ! (M.D.)