L’auteur de mes jours.

HOESTLANDT Jo

& &  

 

Avoir un p√®re qui √©crit des livres d’enfants donne l’impression d’√™tre vampiris√© : c’est ce qu’√©prouve Arthur en retrouvant tous les √©l√©ments de sa vie dans les ouvrages de son p√®re. M√™me ses frasques √† l’√©cole ne restent pas longtemps secr√®tes. P√®re et fils vont devoir trouver un terrain d’entente, entre respect de la vie de l’enfant et amour des belles histoires √† partager.¬†

Le style p√©tillant, l’humour des situations racont√©es par le petit gar√ßon, la tendresse qui d√©dramatise le r√©cit se savourent d√®s les premi√®res lignes de ce roman, parfaitement mis en page et construit.¬†