L’Apocalypse sans peine.

AVEL Christine

Douze nouvelles pour exorciser nos obsessions, “sans peine” comme on apprend une langue avec certain manuel…, c’est ce que nous livre Christine Avel. Que ce soit la maladie, la mort, les odeurs, chaque nouvelle nous renvoie à ce que nous pouvons craindre. Cocasse, tragique ou émouvante, aucune ne nous laisse indifférent. L’auteure montre que nous sommes, consciemment ou non, à la recherche de quelque chose : le jeune enfant qui frôle la mort, l’homme qui quitte tout pour rechercher un proche disparu en haute montagne, celui qui a peur de l’apocalypse : tous s’interrogent et leur vie s’en trouvera changée !  Douze morceaux de vies ordinaires, sans relief, mais illuminées d’indulgence et d’humour par un style fluide, souvent lapidaire dans l’ironie. Jolies, tendres sans mièvrerie, elles nous rassurent en nous donnant une vue bien sympathique de la nature humaine.