La voie du bouddha (Vietnam ; 13)

BRRÉMAUD Frédéric, PACHECO Chico

1971, Vietnam. Sur la ligne de front, une patrouille américaine est prise en embuscade par les Viêt-Cong. Les hélicoptères appelés en renfort sont abattus et la patrouille est capturée par les Viets. Un premier G.I. est assassiné pour l’exemple. Son capitaine va être décapité, et ses hommes passés par les armes, à moins que… il ne conduise une statue de Bouddha de plusieurs mètres de haut derrière les lignes américaines. Pendant ce temps, à Hué, une jeune journaliste tente d’obtenir des informations fiables et, à la station de radio, un reporter se suicide après avoir dit la vérité sur la débandade de l’armée américaine…

 

Tristement réaliste au début, le scénario alterne rapidement entre le grotesque et l’horrible. En pleine guerre du Vietnam, les G.I. désabusés font ce qu’ils peuvent, les autorités camouflent tant bien que mal le désastre qui s’annonce et d’autres s’enrichissent comme tout bon profiteur qui se respecte. Que va-t-il se passer entre une journaliste qui n’a pas froid aux yeux, un collectionneur de bouddhas sans scrupules et une armée américaine en déroute ? Brrémaud laisse le suspense entier pendant que le dessin de Pacheco illustre à coup de serpe et de couleurs criardes une histoire décidément très rock and roll…