La vie et les amours de Frida Strindberg.

STRAUSS Monica

& &

 

Terminant ses études à Vienne en 1893, Frida Uhl se retrouve à une époque charnière pour la condition féminine. Intellectuellement brillante, elle est fascinée par August Strindberg dès leur première rencontre ; à vingt ans, elle épouse l’illustre dramaturge suédois de vingt ans son aîné, séparé de sa femme dont il a trois enfants ; union de courte durée, mais Frida restera à jamais marquée par ce génie tourmenté, cruel et injuste à son égard. Entreprenante, menant une existence itinérante à travers cinq pays, elle devient un “passeur culturel” ; elle consacre ses ressources et son inépuisable énergie à la réussite de ses amants. Brisant le mythe de la “femme fatale” insatiable, Monica Strauss réhabilite cette personnalité hors du commun « dans sa vie privée si terriblement maladroite et profondément généreuse. »

 

Cette biographie se fonde sur deux aspects de la vie de Frida : quête acharnée d’un rôle culturel et lutte permanente pour s’affranchir des séquelles du mariage précoce. Avec une fine pénétration psychologique, Monica Strauss ressuscite cette existence tumultueuse jusqu’à l’extravagance et l’effervescence culturelle qui l’entourait.