La question des Mughdis.

AUDREN

& &

 

Coline, ses parents et ses deux soeurs, sont invit√©s √† passer les vacances de P√Ęques en Angleterre chez les parents de son meilleur copain Amogh, de m√®re indienne et de p√®re anglais. L’arriv√©e au manoir de la for√™t de Sherwood les √©blouit. Le luxe, le raffinement et les mani√®res anglaises les impressionnent, mais ce qui enchante le plus Coline c’est le coin de la for√™t o√Ļ l’entra√ģne son ami, et o√Ļ un vieil Indien un peu magicien les invite √† attendre le cr√©puscule, et √† guetter la venue des myst√©rieux ¬ę Mughdis ¬Ľ…

Ind√©pendamment des sentiments de Coline, qui d√©couvre peu √† peu que le terrain de l’amiti√© est min√©, il se d√©gage de ce r√©cit √† la premi√®re personne une ambiance trouble qui contraste avec les premiers √©mois et les rapports chastes des deux amoureux. Derri√®re la fa√ßade guind√©e ¬ę so british ¬Ľ de la famille anglaise, l’histoire d√©rape et le ton change. Pourtant l’√©criture est alerte, le style incisif et la lecture plaisante.