La Petite Voleuse de la soie

FRÈCHES José

Au IIIe siècle de notre ère, « Étoile du Nord », orpheline de quatre ans, est enlevée par « Sac de noeuds », rabatteur pour une ferme d’élevage de cocons de vers à soie. Grâce à son immense talent de brodeuse, elle est transférée à la capitale du royaume et nommée « Maître de la soie » ce qui entraîne jalousie et haine de la part des courtisans corrompus qui entourent le « Fils du Ciel »…   Grand spécialiste de la Chine et auteur prolifique, José Frèches (Nous étions deux, NB juillet-août 2019) invite à découvrir, à travers cette histoire, le secret bien gardé de l’industrie de la soie, première richesse de l’Empire. Mais pourquoi faire étalage de son érudition de manière aussi peu subtile et à grand renfort de notes de bas de page ? Et cela au détriment d’une intrigue assez pauvre, dans laquelle les nombreuses digressions et la mise en scène de trop de personnages aux noms dont la traduction est souvent pittoresque finissent par lasser. C’est dommage car le sujet ne manquait pas d’intérêt. (M.-F.C. et M.-N.P.)