La grande amie

KARLSSON Ylva, LINDSTR√ĖM Eva

Caio a un souhait qui lui est particuli√®rement cher : avoir une baleine bleue comme amie. Alors, face √† la mer, elle guette la possibilit√© de cette rencontre. Lorsque l’opportunit√© se pr√©sente, elle se pr√©cipite dans une barque pour initier un lien. Malgr√© les efforts de la fillette, la baleine semble indiff√©rente. Cependant, lorsque l’enfant manque de se noyer, l’amie tant esp√©r√©e vient la sauver. Le vŇďu de Caio semble enfin s’√™tre exauc√©.

Dans un ensemble bleu ciel et gris, la petite silhouette de Caio se perd dans de grands paysages marins. Contre vents et mar√©es, l’enfant persiste √† se faire entendre au p√©ril de sa vie. La beaut√© tranquille des illustrations compense la trame peu ambitieuse et au d√©nouement quelque peu ambivalent. Cette qu√™te t√©m√©raire est-elle vraiment r√©compens√©e ? Cette vie est sauv√©e et bien heureusement, est-ce vraiment cela qui inaugure l’amiti√© tant esp√©r√©e ? (P.E.)