La fin d’un monde (Le cycle de Nibiru ; 2)

IZU, MOREAU Mathieu

Alicia a rejoint la RĂ©sistance qui s’oppose au gouverneur Vucub Came aprĂšs le coup d’État de ce dernier. Elle y a appris Ă  maĂźtriser le Nagual qui fait d’elle une bĂȘte sauvage aux pouvoirs extraordinaires. Vucub Came est  prĂšs de s’emparer de Xibalda et des Gardiens du Sang. Pendant ce temps, dans l’espace, l’astĂ©roĂŻde Nibiru menace de mettre fin Ă  leur civilisation en se rapprochant inexorablement de la Terre. 

Le cycle de sang, rĂ©cit apocalyptique mĂȘlant lĂ©gendes Mayas et anticipation, se clĂŽt avec cet album. Le scĂ©nario alterne scĂšnes au prĂ©sent et retours dans le passĂ©. Les rĂȘves des protagonistes viennent compliquer un rĂ©cit dĂ©jĂ  dense et confus. Le dessin vif et expressif de Mathieu Mireau emprunte quelques traits au style des mangas. Il est Ă  l’aise dans les scĂšnes de violence et de bataille qui ne manquent pas.  Si cet Ă©pisode clarifie nombre de points exposĂ©s dans le premier tome, il pĂšche toutefois par son incapacitĂ© Ă  maĂźtriser la profusion de thĂšmes que le scĂ©nario entrecroise et laisse le sentiment d’un rĂ©cit brouillon. (A.R. et P.P.)