Oniromancien (Interface ; 3)

LATIL, JULIAN San

& &

 

Dans un futur proche, les grandes compagnies ont plus de pouvoir que les gouvernements et les hommes ne r√™vent plus naturellement mais gr√Ęce √† des pilules. Apr√®s un scandale caus√© par la mise en circulation de pilules d√©fectueuses par la soci√©t√© Eberseimer, une petite soci√©t√© compos√©e de Zane et Iliana a mis au point un programme informatique de substitution. Ils s‚Äôallient √† leur concurrent pour envahir le march√©. Ils sont alors traqu√©s par Cort, un policier qui travaille en fait pour la ¬ę¬†cellule z√©ro¬†¬Ľ, une agence intergouvernementale non officielle charg√©e de contrecarrer la supr√©matie des consortiums financiers, et Alek, lui-m√™me soumis √† un terrible chantage de la part de Cort.

 

Pour qui roule vraiment Alek ? Difficile à savoir… Le scénario est complexe mais son final est bluffant. Le dessin est futuriste avec des couleurs très lumineuses, des effets de matière réalistes, des personnages modelés et des décors mis en relief, le tout découpé dans un style manga high-tech et violent.