La femme au portrait.

ILES Greg

√Ä l’occasion d’une visite au mus√©e d’Art de Hong Kong, Jordan Glass, photographe-reporter, rep√®re une s√©rie de tableaux repr√©sentant des femmes nues au repos, intitul√©e ¬ę femmes endormies ¬Ľ. Avec stupeur, elle reconna√ģt parmi elles sa soeur jumelle, Jane, port√©e disparue √† la Nouvelle-Orl√©ans depuis plus d’un an alors qu’elle effectuait son jogging quotidien. Dans l’espoir de retrouver Jane vivante gr√Ęce √† ces tableaux, elle contacte le FBI et apprend que le Bureau F√©d√©ral enqu√™te sur la disparition r√©cente d’une dizaine de femmes √† la Nouvelle-Orl√©ans. Une fili√®re √† remonter pour retrouver le coupable et ses √©ventuels complices.

Quel dommage que la fin soit aussi d√©lirante, sordide et peu convaincante ! Car l’auteur excelle dans la description des moyens d’investigation utilis√©s par le FBI aussi bien que dans l’analyse de la complexit√© psychologique des criminels et autres personnes impliqu√©es dans l’affaire. Le lecteur frissonne et se laisse emporter par le sc√©nario original et plein de suspense.